Les acides gras libres et la perte de poids (compléments alimentaires Le mag au contenu libre de droit

Accueil :: Santé / Perte de poids :: Les acides gras libres et la perte de poids (compléments alimentaires

Les acides gras libres et la perte de poids (compléments alimentaires









 

  Recopiez cet article

  Envoyez cet article à un ami

  Imprimez cet article

  Ajoutez aux Favoris

Les acides gras libres et la perte de poids

LES CAPSULES D'HUILE DE POISSON SOUS FORME D'ETHYL ESTERS ET L'OBESITE

Jusqu'à ce jour, un nombre important d'études cliniques ont démontré que la consommation d'oméga-3 : les acides gras de l'huile de poisson (EPA et DHA, sous forme d'éthyl ester) a un effet cardioprotecteur (via leurs effets sur les paramètres lipidiques), une activité sur la baisse des triglycérides dans le sang, mais surtout sur la perte de poids et la perte de masse grasse.

BUCKLEY ET AL. (2009) ont réalisé une synthèse des travaux cliniques réalisés dans le but de vérifier l'implication des oméga-3 dans la perte de poids.

Etudes prospectives :
Un certain nombre d'études prospectives ont évalué l'impact d'une supplémentation en oméga-3 sur la santé cardiovasculaire sans évaluer spécifiquement leur effet sur le poids ou la masse grasse. Cependant, dans une étude de grande envergure dans laquelle 43 671 hommes ont été suivi pendant 12 ans afin de vérifier l'impact des oméga-3 sur l'incidence des infarctus, il a pu observer que l'IMC (indice de masse corporelle) des hommes consommant beaucoup de poisson était plus faible que celui des faibles consommateurs.

Etudes randomisées et contrôlées :
SUPPLEMENTATION EN OMEGA 3

Dans une étude simple et aveugle, COUET et al. (1997) mettent 6 volontaires sains sous régime contrôlé pendant 3 semaines et après une période de wash-out de 10 à 12 semaines, font suivre aux mêmes volontaires le régime suivi initialement mais avec substitution des lipides par 6 g d'huile de poisson riche en DHA. Durant cette phase de l'étude de la dépense énergétique et de l'oxydation des lipides ainsi qu'une diminution de la masse grasse.
KABIR et al. (2007) évaluent l'effet d'une supplémentation en oméga-3 sur la composition corporelle de femme ménopausées en surpoids ou obèses et atteintes d'un diabète de type 2. Ces femmes (n=26) ont reçu 3 g d'huile de poisson riche en EPA ou d'huile de paraffine pendant 2mois. Les oméga-3 ont permis de diminuer la quantité totale de masse grasse, celle-ci étant associée à une réduction du diamètre des adipocytes situés dans la graisse sous cutanée péri-ombilical.

SUPPLEMENTATION EN OMEGA-3 EN ASSOCIATION AVEC UN REGIME HYPOCALORIQUE :

L'objectif de ces études étant de montrer que les oméga-3 potentialisent la perte de poids liée au régime hypocalorique.

Fontani (2005), Krebs (2006) et Thordottir (2007) ont obtenu des résultats sur la perte de poids entre les groupes contrôlés et les groupes sous régimes hypocalorique.

SUPPLEMENTATION EN OMEGA-3 EN ASSOCIATION AVEC UN EXERCICE PHYSIQUE :

Hill et al. (2007) ont conduit une étude randomisée en double aveugle contre placebo sur 65 adultes en surpoids ou obèses. Ces volontaires ont reçu dans leur alimentation courante 6 g d'huile de poisson ou 6 g d'huile de tournesol pendant 12 semaines associé ou non à un programme d'activité physique à raison de 3 fois par semaine.

L'apport d'oméga-3 indépendamment des exercices physiques a entraimé de manière significative une diminution de la masse grasse. Efficacité d'autant plus importante si elle est associée à du sport. En effet, l'association des 2 interventions (oméga-3 + exercices) a permis de diminuer de 1,5 kg la quantité de masse grasse.

SUPPLEMENTATION EN OMEGA-3 EN ASSOCIATION AVEC UN EXERCICE PHYSIQUE ET UN REGIME HYPOCALORIQUE :

KUNESOVA et al. (2006) ont évalué chez des femmes obèses, l'influence des oméga-3 sur une période de 3 semaines de régimes et d'exercices physiques. Une meilleure perte de poids a été obtenue dans le groupe associant oméga-3 + régime + exercices que dans le groupe contrôle en ce qui concerne la réduction de l'IMC (Poids en kg/taille en mètre au carré) et de la circonférence des hanches.

Par ailleurs, cette étude a mis en évidence que la réduction de l'IMC était inversement corrélée au taux d'incorporation du DHA dans les phospholipides plasmatiques indiquant que le DHA serait le premier acide gras impliqué dans la modification de la composition corporelle. Un taux plus important de béta-hydroxybutyrate chez les volontaires supplémentés en oméga-3 indique une meilleure oxydation des lipides.
L'association d'oméga 3 et de sport permet de diminuer de manière significative la quantité de masse grasse.

Dans la « Review » de Buckley (2009), sont également évoqués les mécanismes d'action par lesquels les oméga-3 interviennent dans la régularisation du poids et la répartition des graisses.

Trois autres études récentes sont également intéressantes et sont résumées ci-après :

MICALLEF et al. (2009) ont comparé les taux plasmatiques en oméga-3 et l'IMC des personnes saines, en surpoids ou obèses, les taux plasmatiques en oméga-3 sont inversement corrélés à l'IMC et à la circonférence de la taille et des hanches. Résultats qui indiquent que la consommation d'oméga-3 est impliquée dans le contrôle du poids et de l'adiposité abdominale.

L'étude de PARRA et al. (2008) dans laquelle les auteurs ont évalué, chez les sujets obèses suivant un régime diététique, l'influence des oméga-3 sur la sensation de faim pendant 8 semaines. La satiété postprandiale est plus importante lorsque le régime contient des oméga-3 (≥1300mg).

Enfin, Krebs et al. (2006) dans une étude sur 116 femmes a obtenu une baisse du poids corporel en 12 semaines avec un mélange d'acides gras de poissons (EPA + DHA) de 4 g par jour.

Comment agissent les oméga-3 ethyl esters ?

Ils ont une action importante sur :

- la mort des adipocytes,
- la régularisation de l'expression des gènes et protéines impliqués dans l'oxydation des lipides et exercent un rétro control négatif sur la lipogenèse,
- l'activation des PPARs, (Voir PPARs ci-dessous)
- l'augmentation de la dépense énergétique,
- la régulation de l'appétit en exerçant un effet satiétant.

Toutes des propriétés pharmacologiques ont été largement étudiées et publiées dans la littérature scientifique.

Les PPARs (prononcer pipar)

Les PPARs sont des petits foyers dans les cellules comme les mitochondries, qui sont spécialement destinés à bruler les corps gras, le cholestérol et autres matières premières.

PPARs veut dire : Peroxisome proliferator activated receptors.

Il existe 3 classes de PPARs : alpha, gamma, et delta ayant chacun sont métabolisme propre.

Ces médicaments comme le lipanthil (les fibrates) ou le Roglitazone (Avandia de GSK) sont des activateurs de PPARs ; mais des activateurs naturels et très efficaces comme les acides gras EPA et DHA, ainsi que l'acide linoléique. L'activité de ces acides gras augmentent la combustion des graisses permettant la perte de poids et de gagner la bataille contre l'obésité.


Références bibliographiques

BUCKLEY JD, HOWE PR.
Anti-obesity effects of long-chain omega-3 polyunsaturated fatty acids. Obes Rev. 2009 Nov;10(6):648-59. Review

HILL A.M, BUCKLEY J.D, MURPHYK.J
Combining fish-oil supplements with regular aerobic exercise improves body composition and cardiovascular disease risk factors American Journal of Clinical Nutrition 2007; 85:1267-1274

MICALLEF M., MUNRO I., PHANG M.
Plasma n-3 polyinsaturated fatty acids are negatively associated with obesity British Journal of Nutrition 2009; 102(9):1370-1374

PARA D., RAMEL A., BANDARRA N.
A diet ricj in long chain omega-3 fatty acids modulates satiety in overwight and obese volunteers during weight loss.
Appetite 2008; 51(3):676-680

KREBS J., BROWNING L. MCLEAN N.
Additive benefits of long-chain n-3 polyunsaturated fatty acids and weight-loss in the management of cardiovascular disease risk in overweight hyperinsulinaemic women. Int J Obes 2006; 30: 1535-1544


par Nicolas Giraud (25/04/2011) - 1297 mots

Pour en savoir plus : compléments alimentaires


 Je veux recopier l'article

 Envoyer l'article à un ami  -  Imprimer l'article



Comment obtenir du café gratuit dans les distributeurs automatiques!Les avantages des capsules de fruit de NoniAlimentation saine sur - Powerade ZéroPalourdes - Conseils sur la préparation et de cuissonComment cultiver des raisins pour faire votre propre vinQuel est vin bouché ?Gâteau au fromage de juniorsMédaillons de chevreuil grand veneur avec du fenouil braisé avec PernodPain de traitement au four dans un four hollandaisSésame poêlé Recette Incrusté Darne de thon Ahi



© 2017 Fruitymag