Secrets de cappuccino : Créer la mousse parfaite Votre mag au contenu libre de droit

Accueil :: Santé / Perte de poids :: Secrets de cappuccino : Créer la mousse parfaite

Secrets de cappuccino : Créer la mousse parfaite


  • 6 habitudes pour perdre du poids définitivement.    par Gilbert GIBIER
  • Les causes de l'obésité    par Jean-Marc Gros
  • Les acides gras libres et la perte de poids (compléments alimentaires    par Nicolas Giraud
  • 5 idées faciles pour perdre du poids.    par Gilbert GIBIER
  • Les enfants qui mangent sainement    par David









  • Voici un article qui indique le secret de créer la mousse parfaite avec du lait cuit à la vapeur pour faire un cappuccino merveilleux. Car vous verrez créer la mousse parfaite n'est pas aussi facile qu'elle peut sembler…

    La plupart des endroits qui servent des cappuccinos aux Etats-Unis n'ont pas formé leurs baristas dans l'art de mousser correctement le lait. La mousse qu'ils créent est habituellement une sèche, insipide, grand celled la collection de bulles qui se reposent sur l'espresso comme une meringue.

    Avec un peu de soin, vous pouvez créer le lait cuit à la vapeur qui est velouté lissent comme la texture de la crème à raser humide. Les bulles seront si petites que vous puissiez à peine les voir ! C'est la manière qu'il a supposé pour être, parce que de cette façon, il se mélangera avec l'espresso, créant une harmonie des saveurs au lieu d'un chapeau sec et insipide flottant sur le dessus. Commençons.

    D'abord au loin, il est important de commencer par du lait froid qui est juste hors du réfrigérateur. Verser le lait dans le pichet de cuisson à la vapeur jusqu'à ce qu'il soit environ 1/3 juste de la manière complètement. Le lait doublera pour tripler en volume après le processus d'écumage. Un pichet d'acier inoxydable fonctionne mieux. Il absorbera une partie de la chaleur, accordant plus d'heure d'infuser l'air dans le lait avant que le lait devienne trop chaud.

    Pour un cappuccino fait à la maison, vous devrez apprendre l'art de créer une mousse parfaite.

    Utiliser en outre un thermomètre pour obtenir le lait à la température correcte de 145 degrés. Il y a beaucoup de thermomètres faits à cette fin qui coupera sur le côté du pichet pour la convenance.

    La technique :

    Purger la baguette magique de vapeur sur une serviette humide en libérant la valve pendant quelques secondes. Faire attention très à ne pas se brûler, la vapeur sera extrêmement chaud. Ceci purgeant obtiendra toute les eau dehors ainsi vous ne l'obtenez pas en votre lait.

    Après, submerger la baguette magique dans le lait et tourner rapidement la vapeur sur le plein pouvoir. Éviter de laisser le bout de la baguette magique sortent du lait. Ceci causera éclabousser et créera de grandes, insipides bulles.

    Ajuster la baguette magique de sorte qu'elle soit pointage décentré afin d'obtenir le lait à l'entrée dans un mouvement rapide et circulaire. Le maintien de ce vortex rapide et circulant est essentiel.

    Puis, abaisser lentement le pichet jusqu'à ce que le bout de la baguette magique soit juste au-dessous de la surface du lait (maintenant la circulation). Quand vous pouvez entendre un bruit de sifflement, semblable au lard faisant frire, vous avez arrêté la position parfaite pour que la baguette magique injecte l'air dans le lait.

    Essayer de maintenir ce bruit de sifflement tout en gardant la rotation de lait. Vous devrez lentement abaisser le pichet car les élévations de volume de lait afin de maintenir le bout de baguette magique juste sous la surface.

    En conservant le lait entrer dans un cercle rapide, toutes les grandes bulles qui sont accidentellement créées seront roulées dans le lait et éliminées. Continuer de cuire jusqu'à ce que le lait atteigne 145 degrés. Faire attention à ne pas obtenir le lait trop chaud, il échaudera lui donner un mauvais goût.

    C'est joli beaucoup il ! Si vous avez quelques grandes bulles, vous pouvez essayer de se débarasser de elles en tapant le fond du pichet légèrement sur le compteur. Servir immédiatement et apprécier une partie du lait moussé le plus soyeux que vous avez jamais goûté !

    Une plus de chose, maintenant que vous savez cuire correctement le lait, notification combien peu de cafés ont des baristas qui prennent le soin dans ce processus. Très peu de thermomètres et extrémité d'utilisation échaudant vers le haut le lait, ou lui laissant trop le froid.

    Les la plupart laisseront juste le pichet se reposant là tandis que la baguette magique souffle dans le lait. Certains emploieront en haut et en bas un mouvement, mais ceci ne fait absolument rien pour créer les bulles minuscules et veloutées. C'est l'action de roulement du lait qui est nécessaire.

    Si vous trouvez un barista qui montre cette compétence de mousser le lait, alors séjour avec lui ! Il a été formé et prend probablement la fierté dans ce qu'il.






    Différentes coupes de bifteckBière Pilsner - Taste the RainbowRecettes glacées de café pour apprécier l'Espresso effrayant, le café glacé thaï et beaucoup plus deRecette saccadée faite maison de boeufLe xérès est très une boisson de l'anglaisVous voulez un Caffeine Boost exotique? Goûtez au café de pissenlitHistoire de café du KenyaMise en conserve domestique pour les débutantsIndian Style très similaires Poulet chinois au ChiliRecettes de haricots Pinto sont nutritifs et peu coûteux


    © 2014 Fruitymag