Les mystères de la vie : les molécules Votre magazine au contenu libre de droit

Accueil :: Sciences :: Les mystères de la vie : les molécules

Les mystères de la vie : les molécules









 

  Recopiez cet article

  Envoyez cet article à un ami

  Imprimez cet article

  Ajoutez aux Favoris

Tout l'Univers connu, terrestre ou céleste, est composé de particules microscopiques : les atomes. Dans ce contexte, la diversité des structures des molécules organiques vient, en grande partie du caractère unique du carbone qui forme de fortes liaisons avec lui-même et avec l'hydrogène, l'oxygène, le souffre, le phosphore, les halogènes et même le fer, le cobalt, le nickel et beaucoup d'autres éléments.

La molécule est donc composée d'atomes "comme les mots sont composés de lettres de l'alphabet"

Tout ce qui nous entoure "êtres vivants, maisons, meubles, nourriture" est constitué par des molécules. Elles ne sont pas vivantes mais douées d'énergie grâce à la chaleur ambiante, elles s'agitent, se déplacent et se transforment.

Lorsque deux molécules se rencontrent, c'est "la réaction", et elles deviennent deux molécules différentes en permettant à certains atomes de changer de position. Les molécules sont si petites qu'il en faut des milliards de milliards pour faire un grain de matière visible à l'oeil nu.

Prenons la molécule d'eau : une goutte d'eau est très petite, pourtant pour avoir la dimension d'une molécule, il faut diviser le diamètre de la goutte par cent millions pour obtenir la longueur de la molécule d'eau. Il faut environ un million de milliards de milliards de ses molécules pour former la goutte.

La molécule d'eau est composée d'un atome d'oxygène "O", auquel sont attachés deux atomes d'hydrogène "H", chacun par un lien si solide qu'il faudrait placer la goutte d'eau dans un four et chauffer à plus de 2000 degrés C, pour casser les molécules.

Rappelons que le corps humain contient environ 65% de son poids en eau. Bien entendu, cette eau est répartie dans toutes les autres molécules de notre corps.

Etant donné leur caractère tridimensionnel, il est quelque peu difficile de représenter les molécules sur un tableau ou une feuille de papier.
Dans les molécules organiques on exprime graphiquement la constitution de ces composés à l'aide de symboles atomiques unis par des traits dont chacun représente une liaison. Ces formules indiquent comment les atomes sont liés entre eux.

Il s'ensuit qu'un nombre caractéristique de liaisons, ou" valences", est associé aux atomes de tout élément. Ainsi l'hydrogène a une liaison possible, le carbone quatre, l'oxygène deux, l'azote "N" trois et le souffre "F" deux ou quatre;

En fait, dans les molécules organiques les atomes restent unis par la mise en commun d'une "paire" d'électrons, appelée "liaison covalente"

Considérons la formation hypothétique d'une molécule eau : (H-O-H), dans cette molécule, l'atome d'oxygène et un atome d'hydrogène fournissent chacun un électron. Ces deux électrons sont mis en commun par l'oxygène et l'hydrogène, et cette liaison formée par la paire d'électrons retient ensemble les deux atomes. La répétition de ce processus avec l'atome d'oxygène et l'autre atome d'hydrogène engendre la molécule d'eau.

Isolons une molécule Eau de notre goutte : par exemple une molécule qui s'échappe dans l'air. Telle une toupie, elle tourne sur elle-même à une vitesse fantastique. En une seconde, elle accomplit près d'un milliard de millions de tours. En même temps à une vitesse mille fois moindre,la molécule se déforme indéfiniment, mais avec une harmonie préétablie. Les trois atomes sont solidaires et leurs mouvements sont merveilleusement organisés.

Les atomes peuvent danser trois ballets différents : dans le premier, les deux liens s'étirent de concert ; dans le deuxième,un lien s'allonge tandis que l'autre se raccourcit ; dans le dernier, la molécule s'ouvre et se referme comme un éventail.

Là, le lecteur peut s'émerveiller du procédé sans avoir à chercher quelque mystère. Ce qu'il faut retenir, c'est que la molécule peut à tout moment changer son mouvement en échangeant un grain d'énergie avec le millieu extérieur.

Ce qui est extraordinaire, c'est que nos savants ont été capables d'enregistrer tous ces signaux...


par Taless (21/04/2006) - 758 mots

Fruitymag, le webzine libre de droit


 Je veux recopier l'article

 Envoyer l'article à un ami  -  Imprimer l'article



Ouija Board - Est-il vraiment mauvais? - La vérité sur les morts ContacterApprenez police Inscription Alphabet Langue - vous pouvez aussi!Comment parler espagnolComment identifier Poison Oak et IvyOrfèvrerie - Les outils du métier - Le MarteauL'éducation Montessori Preschool Math - Voici pourquoi cela fonctionne si bienComment apprendre l'espagnol rapidement et facilementInterprétation cartes de tarotMoyens de développer Voyance - Comment faire pour utiliser la méditation pour développer des pouvoirs psychiquesProjets scientifiques facile pour les enfants
Découvrez d'autres articles :

  • Allergie et asthme    par Jean-Marc Gros
  • L'utilisation de composites en aérospatiale    par V. Lavoie
  • 5 principales raisons de faire le test adn    par patrick laurent
  • Les mystères de la vie : l'évolution    par Taless
  • Les mystères de la vie : chronologie    par Taless
  • La biométrie : enjeux et avenir    par Julien Derinut



  • © 2017 Fruitymag