Le réchauffement atmosphérique. Le webzine au contenu libre de droit

Accueil :: Sciences :: Le réchauffement atmosphérique.

Le réchauffement atmosphérique.









 

  Recopiez cet article

  Envoyez cet article à un ami

  Imprimez cet article

  Ajoutez aux Favoris

En juillet 2007 j'ai participé à un symposium d'une semaine sur le réchauffement climatique à São Luís do Maranhão.

Au cours de cette semaine, j'ai entendu de nombreux scientifiques exprimer leurs craintes quant au réchauffement climatique, quant à l'effet de serre.

Et puis, l'un d'eux a attiré mon attention, il nous disait ne pas craindre l'effet de serre mais le vénérer, car sans lui la température sur le globe terrestre avoisinerait au maximum les ? 18 degrés centigrades. Selon lui, il ne faut pas combattre l'effet de serre mais le conserver tel qu'il est.

Jamais il n'a dit que nous devions continuer à détruire la nature, mais il a montré, simplement, que de nombreuses personnes ont des intérêts à nous égarer dans la réalité des faits.

Aujourd'hui tout le monde parle de combattre l'effet de serre quand il faut seulement le réguler. Qui de nos jours ne croit pas que la forêt amazonienne est le poumon de la planète et que la déforestation aide le réchauffement climatique ? Or, la nuit la forêt rejette autant de dioxyde de carbone qu'elle n'en a absorbé le jour, le vrai poumon du globe s'est la surface d'eau, c'est l'eau qui par réaction chimique crée de l'oxygène.
L'homme influence la vie du globe sur les parties terrestres, 25 à 30 % de la surface, de cette surface, l'homme a industrialisé environ 15%, le reste est désert, forêts et savanes. 15% de 30% donnent 4.5% de surface où l'activité humaine se fait ressentir de façon intensive. Est-il possible qu'avec 4.5% d'occupation active nous arrivions à déstabiliser et pousser à la destruction 100% du système ?

Personnellement, je pense que les saisons changent depuis des millénaires, que les dinosaures sont morts avant l'ère humaine et que les mammouths se sont éteints sans l'aide de l'industrie. La science dit aussi que pour 100000 ans d'existence, la terre passe par 90000 ans de glaciation. Nous sommes en fin d'ère chaude, les glaces reviennent. Il y a 10000 ans la forêt amazonienne était une savane, il y faisait assez sec. Nous y revenons. Je ne crois pas l'homme coupable des changements climatiques actuels mais je le crois capable de se détruire et d'entrainer avec lui les restes de sa civilisation. Mais l'histoire est un éternel recommencement, et avant l'homme de nombreuses races se sont éteintes et de nombreuses races s'éteindront encore après l'homme, ... sauf si nous arrivons à faire exploser le globe !


par Axel Marit (01/10/2007) - 443 mots

Découvrez le site de l'auteur


 Je veux recopier l'article

 Envoyer l'article à un ami  -  Imprimer l'article



Flight School - Choisir le bonVous n'avez pas besoin d'un sort léviter des objetsQuels sont les avantages d'être multilingue?Propriétés des minérauxQuilters américains sont une partie importante de notre cultureQuelques faits intéressants LeopardApprendre à parler des mots et des expressions chinois de base (de mandarine)Capacités Voyance - Comment faire pour augmenter vos capacités clairvoyance intérieureComportement d'accouplement des indiens Mur Lézard Hemidactylus Flaviviridis (Ruppell)



© 2018 Fruitymag